Catégories
En passant Galeries

Les Plaines bleues

Catégories
Citations

Le Bleu !

Le Bleu ! c’est la vie du firmament, le domaine De Cynthia — le vaste palais du soleil […] Le Bleu ! c’est la vie des eaux — l’Océan […] Lorsque dans un Œil, par la volonté du Destin, tu es vivant ! — John Keats

Catégories
Dialogue photo/texte

Devant la mer

Chaque jour naît ici, puis se détruit puis se refait, au rythme du ressac.

Catégories
Calepin

Livres insulaires

La rêveuse des fées s’est usé les pieds sur les chemins sans fin. Elle a lu les livres jusqu’à s’en brûler les yeux ; appris à déchiffrer les signes, elle a foulé l’herbe sacrée dans les cercles de pierre.

Catégories
Citations

Sur la mer

SUR LA MER

Catégories
En passant

Je vous dirai des souffles…

Quand, dans les sombres nuits de Bretagne, les suroîts se lèvent et vacarment dans les arbres

Catégories
Roman jeunesse illustré

La graine tombée du ciel

Une aventure de Titaupe et Rainette-petite-verte Capes volantes, montés sur leurs chevaux fous, les seigneurs des vents arrivent des quatre horizons et déchaînent les hargnes, les sifflements… Cette année Titaupe ne pourra pas aller en vacances chez ses grands-parents. Depuis les tempêtes de l’hiver l’île est sens dessus dessous. L’embarcation familiale est écrasée sous une […]

Catégories
Nouvelle

La lumière égarée

Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme.

Catégories
En passant

Les Veilleuses de chagrin

« Femme de marin, femme de chagrin ! » Un joli documentaire, parfois proche de l’onirisme. Elles viennent de Loctudy, Le Conquet, Saint-Malo et Cancale, et sont les veilleuses de chagrin. Ce sont des femmes qui attendent, qui veillent le retour de leurs époux marins. Un chagrin emprunt de mélancolie. Il faudra deux ans à […]

Catégories
Dialogue photo/texte

Le flux et le reflux

Le flux et le reflux de cette eau, son bruit continu mais renflé par intervalles frappant sans relâche mon oreille et mes yeux, suppléaient aux mouvements internes que la rêverie éteignait en moi et suffisaient pour me faire sentir avec plaisir mon existence sans prendre la peine de penser. — Jean-Jacques Rousseau