INSULAIRE

Le monde des îles, du mythe à la réalité, de l’île rêvée à l’île réelle. L’île fantôme que le marin a cru voir sur l’océan. L’île déserte qui à la fois effraie et fait envie. La plus belle île du monde est-elle celle que l’on rêve ou celle de nos origines ? W.


Marcher sur les sentiers déserts à cette époque de l’année, recevoir cette luminosité puissante qui s’insinue en moi et me transporte, regarder les verts, les bleus, les gris de payne, si profonds, si nuancés par endroit qu’ils me font tressaillir ; j’aime ces pins penchés au-dessus de la mer, cette petite forêt éclairée d’or et de cuivre, cette pointe de rochers ou apparaissent les veilleurs des marées ; j’aime être entre la terre et l’eau, tout près d’eux ; faire une halte au bourg ou chez un ami, échanger quelques mots, seuls – ensemble, assis au soleil sur une terrasse abandonnée du monde, presque hors du temps…

Une île
Une île au large de l’espoir
Où les hommes n’auraient pas peur
Et douce et calme comme ton miroir

Une île
Claire comme un matin de Pâques
Offrant l’océane langueur
D’une sirène à chaque vague […]

— Jacques Brel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s