Le premier titre d’une aventure jeunesse

Même si le printemps est particulier cette année, basculement radical du thermomètre d'un jour à l'autre, même si l'île a subi un hiver de tempête qui a abattu de grands arbres, fragilisé certains pins qui laissent pendre leur ramée ; même si je ne suis pas très vaillante, il semblerait que le pollen ait décidé de chatouiller ma gorge, (bon c'est c'est vrai le vent n'a pas été tendre avec l'île cet hiver, à chacun ses humeurs...), même s'il y a quelques jours,

Ces fantastiques visions qui m’emportent…

Vieille fable et conte de fée... Les amoureux et les fous ont des cerveaux bouillonnants, des fantaisies visionnaires qui perçoivent ce que la froide raison ne pourra jamais comprendre. Comme me le rappelle gentiment "Eneziz" j'ai en effet écrit un article en octobre nommé "J-quelques jours" qui annonçait la publication de ma deuxième nouvelle illustrée. … Lire la suite de Ces fantastiques visions qui m’emportent…