Blog

Mon grain de sable sur la plaine immense et fiévreuse du monde.

[...] assez des ordres inaudibles donnés par quelques tyrans, du haut de leurs tours de contrôle ! Les remparts et portes se brisent, assez facilement. Les citadelles, les places fortes, les camps retranchés ne résistent pas longtemps. — J.M.G.Le Clézio, "Haï"