Blog

Articles, échos… Mon grain de sable sur la plaine immense et fiévreuse du monde qui nous entoure.

Je pense depuis longtemps qu'il faudrait neutraliser certains mots du vocabulaire - et pas les féminiser. Si vous voulez vraiment changer la langue, introduisez du neutre. Il y a des tas d'activités - dont l'écriture par exemple - dans lesquelles je crois qu'on n'est pas homme ou femme, on est juste un être humain. Mon féminisme consiste à vouloir souvent suspendre le genre c'est à dire à ne pas être constamment assignée à un genre, ne pas revendiquer le féminin. Dans cette perspective-là, il me semble qu'il faut reconnaître qu'il y a un tas d'activités dans lesquelles le genre n'est pas engagé. Ce qui nous manque c'est le neutre. Quand je jardine par exemple, je ne suis pas une femme, ni un homme non plus. Je suis en train de faire, je suis jardinant. Pour moi, l'avenir du féminisme ne consistera pas à féminiser à tout crin mais à neutraliser certaines activités. — Belinda Cannone