Liseuse

Mes lectures sur liseuse

On m'a offert une liseuse au début de l'été 2015. Cela fait donc six mois que j'expérimente cette nouvelle façon de lire.

enfant-lecture On m’a offert une liseuse au début de l’été 2015. Cela fait donc six mois que j’expérimente cette nouvelle façon de lire. Ce que j’écris dans cet article ne concerne que moi et je n’ai pas l’intention d’obliger qui que ce soit à penser à ma façon — je dis cela au cas où les inconditionnels du livre papier décideraient de me lancer des tomates — Je veux juste partager mon expérience avec ce nouveau support.

livreJ’aime les livres, j’aime lire, j’ai toujours aimé cela à des rythmes différents selon les périodes de ma vie, la lecture est quelque chose qui fait partie de mes jours, comme manger, aimer, écrire, courir et danser la Polka. À l’école j’avais toujours un livre dans la poche de ma veste, poésie ou roman, pendant mes études supérieures ces lectures ont laissé la place aux pièces de théâtre — j’étudiais l’art dramatique — et lorsque j’ai eu mes enfants en plus des livres dans les poches, j’ai commencé à me passionner pour les contes et les livres jeunesse illustrés. Impossible d’envisager le monde sans eux…

bougieLes mots m’ont façonnée, éduquée, apprivoisée, propulsée dans les étoiles. Je dis les mots, les phrases, les histoires, pas les supports (exception faite pour les livres jeunesse illustrés ou certains beaux livres à la présentation, la typographie, le grain de papier, les illustrations très personnelles).

liseusesJ’ai commencé par remplir ma liseuse d’œuvres classiques gratuites que j’aime lire de temps à autre, puis j’ai acheté des « nouveautés » mais également des « classiques », des romans, recueils de nouvelles, essais, biographies, journaux, livres techniques. Je ne vais pas vous en faire la liste ici, ce n’est pas le propos de cet article, je veux juste vous parler de la lecture sur liseuse.

CE que j’aime :

  1. Rapidité
    Une fois dans la boutique (librairie en ligne), je note le livre que je veux lire dans l’encart de recherche, il s’affiche avec sa couverture, son résumé, son tarif et des commentaires. Je clique « achat » et en quelques minutes le livre est disponible à la lecture sur ma liseuse. C’est un point important puisque je vis sur une île où il n’y a pas de librairie (il y a une toute petite bibliothèque, ce qui n’est déjà pas si mal vu le peu d’habitants que nous sommes à l’année). Pour aller chercher un livre je dois traverser l’île à vélo du sud au nord, faire une demi-heure de bateau, 20 minutes de voiture ou de bus… Sans compter que je dois intégrer les horaires de retour du bateau qui sont plus espacés en période hivernale. 1 bon point pour la liseuse
  2. Légèreté
    Je suis du genre à lire partout où je me trouve dès que j’ai une minute à moi et le poids des livres m’a parfois gênée, encombrée, d’autant plus qu’étant indécise ou lisant deux livres à la fois (roman/essai) il m’est arrivé de transporter plusieurs livres en même temps.
  3. Prix abordable
    À sa sortie le livre vaut entre 15 et 25 euros, en liseuse il est souvent en dessous de 15 euros, plus souvent autour de dix euros.
  4. Plaisir du choix
    J’ai été sur le continent faire un tour en librairie pour les cadeaux de noël, (il y a un nombre visuellement épuisant de nouveautés) j’ai compris tout le plaisir de chercher un livre et de le commander sur ma liseuse en buvant un café tout en regardant le coucher de soleil.
  5. Extrait
    Si j’hésite sur un livre je me fais envoyer un extrait et je lis les premières pages, histoire de voir si j’ai envie d’aller plus loin…
  6. Caractères à grossir…
    Depuis quelques années je mets des lunettes pour lire et écrire et j’avoue que me passer d’elles le soir en grossissant les caractères n’est pas désagréable, d’autant plus que je passe mon temps à chercher mes lunettes d’un bout à l’autre de la maison…
  7. Notes
    Je peux surligner à tout instant un passage que j’aime sans courir après mon éternel crayon de papier, je peux le relire à tout instant et le partager.

Voilà pour terminer positivement cette année un petit résumé du plaisir que j’ai eu à lire sur une liseuse en 2015. Maintenant chacun est libre de ses choix, mais il y a tant de réticences peu vérifiées — si ce n’est la peur de certains de perdre leur pouvoir — à l’égard de ce support que j’avais envie de partager mon avis.

illustration

Enregistrer

1 comment on “Mes lectures sur liseuse

  1. Belle ode à la liseuse ! J’en partage absolument tous les bons points. Tous sans exception.
    Et pourtant, je ne m’en sers que rarement, dans des circonstances où je ne peux avoir un livre à portée de main…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :