Notes de lectures

Les rêveries du promeneur solitaire

Le flux et le reflux de cette eau, son bruit continu

Nous voici enfin sur l’île.

Le déménagement est presque terminé, encore quelques cartons à récupérer et au revoir le continent. Je ne peux décrire le plaisir du calme et de la beauté du lieu tant je suis émue et captivée. Je n’ai qu’une envie exister pleinement, exister, être …
En rangeant mes livres dans les cartons j’ai retrouvé « Les rêveries du promeneur solitaire » de J.J Rousseau, et la relecture de ce texte que je fais sous un jour nouveau va parfaitement bien à ma nouvelle vie d’insulaire. Je prends encore quelques jours avant de me remettre à mes travaux inachevés.

[…] Le flux et le reflux de cette eau, son bruit continu mais renflé par intervalles frappant sans relâche mon oreille et mes yeux , suppléaient aux mouvements internes que la rêverie éteignait en moi et suffisaient pour me faire sentir avec plaisir mon existence sans prendre la peine de penser. […]

— J.J Rousseau

À propos Marie an avel

Auteure indépendante. Je publie des livres numériques et papiers, des livres d'artiste, des livres illustrés en couleur, en noir et blanc, avec des dessins ou avec des photos.

0 comments on “Les rêveries du promeneur solitaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s